samedi 7 octobre 2017

Judy portée disparue







Titre : Judy portée disparue
Auteur : Anne Cassidy
Date de sortie : mai 2007
Éditeur : Milan
Nombre de pages : 142 pages

RÉSUMÉ : Judy, petite fille de cinq ans, a disparu dans la rue par un froid après-midi de novembre, alors qu'elle était sous la responsabilité de sa grande soeur Kim. Huit années ont passées et Kim n'a cessé de porter en elle une grande culpabilité tempérée par le secret espoir de retrouver sa soeur. Or voilà que des coïncidences mystérieuses, la découverte d'un indice, une émission de télévision sur les enfants disparus vont remuer douloureusement les souvenirs et peut-être apporter du nouveau à l'enquête.


MON AVIS : Mon fils qui est en 3e secondaire (il a 14 ans) dans son cours de français devait lire ce roman et j'ai eu envie de le lire en même temps que lui. Un petit roman, 142 pages, je me disais que ça allait se lire plutôt rapidement. Alors là je me suis trompé royalement. En partant, je croyais que la grande sœur, Kim, était plus vieille qu'elle ne l'était dans le roman et que nous serions dans un vrai roman policier, qu'elle enquêterait, qu'elle aiderait les policiers à trouver des indices mais non on nous ramène souvent dans le passé, on revient dans le présent pour comprendre les flash-back mais les souvenirs ne nous mènent à rien. Le roman traîne en longueur, nous sentons une lourdeur tout au long de la lecture, il n'y a rien de beau, rien d'encourageant dans notre lecture. J'ai senti tout au long de ma lecture que Kim trouvait sa petite sœur lourde et casse-pied et qu'elle ne voulait pas l'avoir avec elle le jour où Judy est disparue alors je sentais toute la culpabilité que ressent Kim de cette disparition mais on sent aussi toute la colère pour la place que prend cette sœur même disparue. Ses parents ont tout fait pour retrouver Judy et ils ont délaissé Kim, surtout la maman.

Et que dire de la fin. Sans rien vous spoiler, je l'ai senti venir car je suis une lectrice expérimentée depuis le temps, mais je ne pensais pas finir le roman en me disant : C'était juste ça ? Tout ce temps pour en arriver à ça ?

Une déception pour moi

MA NOTE :